Projets

La Fabrique des sports nationaux – Les élites du sport suisse et l’institutionnalisation d’un champ sportif suisse (années 1860-1930)

Projet (2019-2023)

Organisme subventionnaire : Fonds National Suisse

Ce projet de recherche propose d’analyser les logiques de la genèse d’un champ sportif suisse entre les années 1860 et les années 1930, tout particulièrement autour de cinq disciplines : gymnastique, tir, jeux nationaux, football et cyclisme.

Pour plus d’informations:

Description du projet sur la base P3 du Fonds National Suisse

Article dans une newsletter de la Faculté des SSP

Article dans la revue STAPS

La Fabrique des Sports Nationaux dans Le Temps

 

Histoire de pistes

Projet (2016-2017)

Organisme subventionnaire : Sportmuseum Schweiz (Suisse)

Commissariat scientifique d’une exposition sur l’histoire du ski en Suisse

 

Les sports universitaires à Lausanne (1890-2016)

Projet (2013-2016)

Organisme subventionnaire : Sports Universitaires Lausanne (SSU)

L’ambition de ce projet est d’établir et d’analyser l’histoire du développement des sports universitaires à Lausanne depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, en tout particulièrement le milieu des années 1970 lorsque se sont créées les premiers « LUC » – les Lausanne Université Club – en football, rugby et volley-ball, et que les installations sportives dédiées aux sports universitaires ont connus un essor très important. Dirigé successivement par Francis Messerli, Constant Bucher, Claude Bucher et Georges-André Carrel, les enseignements des pratiques physiques et sportives puis lorsqu’il fut créé le service des sports universitaires ont connu une évolution très rapide, et ces histoires nous donnent accès à une compréhension étendue du fonctionnement actuel. Véritable clé de lecture du présent, l’écriture de l’histoire est bien plus qu’une commémoration, elle place la compréhension de notre monde au premier plan.


Histoire tout à la fois sociale, culturelle, architecturale et politique, notre projet vise la compréhension élargie du développement des activités proposés au sein des hautes écoles lausannoises, mais aussi de ses infrastructures, de ses dirigeants et promoteurs et plus largement de son projet « s’ouvrant de plus en plus à la communauté universitaire et à la Cité », tel que le souligne Georges-André Carrel. Actuellement à la disposition de près de 24’000 étudiants (sur l’ensemble du campus), les 370 cours hebdomadaires (pour 82 disciplines sportives) donnés par près de 250 enseignants constituent la deuxième plus grosse structure de ce type en Suisse après le campus zurichois. Bien évidemment, la double tutelle – de l’Université et de l’Ecole Polytechnique – donne un atout majeur aux services respectifs à Zurich et Lausanne, et fait sens localement en raison de la proximité des campus de l’Université de Lausanne (UNIL) et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

%d bloggers like this: