L’hôtelier, le politicien et le skieur

Dans un article qui vient de paraître, je vous propose une analyse, en forme d’histoire locale autour de St. Moritz, des processus qui vont présider à la création du ski alpin sur les pentes du Piz Nair dans la seconde moitié des années 1920.
Si plusieurs acteurs ont joué un rôle important dans ce processus, de Walter Amstutz à l’Alpina Ski-Club, en passant par les Chemins de fer rhétiques (qui participent au lancement du Glacier Express en 1930), force est de constater que l’on se trouve alors aux confins d’une histoire du tourisme, d’une histoire des sports en Suisse et d’une histoire de l’occupation (et de la transformation) des territoires alpins.

Fait intéressant, c’est notamment à St. Moritz que se développeront plusieurs innovations, dont les premiers plans des pistes, comme l’exemple ci-dessous extrait du prospectus de St. Moritz pour la saison hivernale 1933/34.

En cas d’intérêt vous pouvez découvrir l’article ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s